ACCUEIL
MAINTENANT
MAQUETTE
IMAGES 3D

ARTICLES

"Première benne", du bâtiment de la Haute école valaisanne (HEVs), du 1er février à 14h30, sur le chantier de l'HEVs plaine Bellevue à Sierre

Download

Allocution du Conseiller d'Etat Serge Sierro, Chef du département de l'éducation de la culture et des sports.

Message du Conseiller d'Etat Jean-Jacques Rey-Bellet, Chef du département des transports, de l'équipement et de l'environnement 

L'Ecole suisse de tourisme ainsi que l'Ecole supérieure d'informatique de gestion sont actuellement installées dans des locaux loués à Sierre. Compte tenu de l'augmentation constante des effectifs, l'école continue à louer de nouveaux locaux, ce qui entraîne la dispersion des élèves à l'intérieur de la commune de Sierre.

Au printemps 1993, l'Etat du Valais, par le Service des bâtiments, a organisé un concours d'architecture pour la construction d'un unique bâtiment scolaire pour les deux écoles. Le concours d'architecture fut remporté par la communauté d'architectes Pierre Pralong + Isabelle Evéquoz, Michel Follonier à Sierre.


Le projet fut adapté aux besoins actuels, compte tenu des différentes restructurations dans le secteur de la formation. C'est ainsi que le projet intègre les locaux pour la Haute Ecole de gestion, l'Ecole supérieure d'informatique et l'Ecole suisse du tourisme.
Partenaire de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, la Haute école valaisanne poursuit activement sa réorganisation. Il s'agit en effet d'assurer le passage d'un réseau d'écoles cantonales indépendantes à une véritable université des métiers romande.

Forte de 6 filières de formation délivrant des titres HES, la Haute école valaisanne réunit plus de 600 étudiants (sans tenir compte des 2 écoles ES partenaires qui comptent plus de 500 étudiants) et sa population scolaire est en constante évolution. Elle se distingue particulièrement dans les nouvelles missions dévolues aux HES, à savoir la recherche appliquée et développement ainsi que la réalisation de prestations de service, domaines dans lesquels elle a réalisé plus de 10 millions de francs d'activités en 2000.